Vous êtes ici

  • Découvrez pourquoi les Belges adorent les parcs d’attractions !
Jeudi, juin 29, 2017 - 15:43

 ENQUÊTE : L’ATTITUDE DU BELGE PAR RAPPORT AUX PARCS D’ATTRACTIONS

Le Belge moyen dépense la majeure partie de ses revenus à une habitation et à tout ce que cela comporte. Bourguignons que nous sommes, l’alimentation occupe la deuxième place dans notre liste de dépenses. Viennent ensuite le transport et les soins personnels. Une fois les besoins primaires comblés, la culture occupe la place suivante.

Selon un rapport de 2016, pas moins de 8,2% des revenus du Belge moyen sont consacrés aux randonnées culturelles. Cela s’intègre dans l’acceptation sociale, notamment le troisième besoin dans la pyramide des besoins de Maslow. Pour mener une vie comblée, il est essentiel de disposer de temps libre et de pouvoir y consacrer suffisamment d’argent. Cela permet de passer du temps avec des amis et vivre des expériences que l’on partage ensuite avec eux, ce qui contribue à l’appartenance sociale !

 

Événements d’une journée les plus populaires parmi les enfants

Nous souhaitons tous vivre de chouettes expériences. Pour les enfants en particulier, non seulement l’amusement, mais la valeur éducative aussi revêt toute son importance. Dans notre pays une vaste gamme d’événements d’une journée est proposée. Optez-vous pour le pur plaisir ou pour une visite éducative? Peu importe, étant donné que votre enfant apprendra énormément de choses lors de chaque type d’activité !

        

Parcs d’attractions

Les parcs d’attractions font la joie des enfants et leurs (grands-)parents et cela ne vaut pas moins pour les Belges : 32% de la population belge visitent chaque année un parc d’attractions! 1 sur 5 familles avec des enfants de moins de 16 ans en profite même plusieurs fois par an.

Les visiteurs se laissent séduire en premier lieu par les expériences d’amusement ; seulement 11% de la population belge décide de visiter un parc d’attractions en raison de sa valeur éducative. Et pourtant, les enfants peuvent apprendre énormément de choses dans ces parcs. Ils y apprennent par exemple à vaincre leurs angoisses (en consolidant l’image d’eux-mêmes), à faire des choix et à améliorer, p. ex. dans l’aire de jeux, leur développement cognitif, socio-émotionnel et moteur.

 

Parcs zoologiques

Le zoo permet aux enfants d’explorer la splendeur de la nature. Une visite au parc zoologique constitue par conséquent une occasion par excellence pour les conscientiser sur notre impact sur l’habitat naturel des habitants du zoo, et par extension, sur l’environnement. Outre le parc d’attractions, pas moins de 64% des parents ayant des enfants de moins de 16 ans choisissent le parc zoologique comme lieu de randonnée !

 

Musées

Lors d’une visite à un musée, les enfants ont l’occasion de découvrir la culture de manière accessible. De plus, le musée constitue une source d’inspiration pour leurs propres projets culturels et les incitera à expérimenter eux-mêmes. Près d’1 famille belge sur 4 ayant des enfants de moins de 16 ans déclare opter pour une visite au musée.   

 

Fermes

Grâce aux fermes pour enfants, votre petit monde apprend à traiter avec douceur les animaux. Elles offrent aussi une chouette expérience en matière de culture de légumes et de fruits et de prise de conscience de la chaine d’alimentation.

 

Aires de jeux

Tout comme au parc d’attractions, vos enfants peuvent s’amuser librement dans une aire de jeux. En jouant, ils apprennent à perfectionner inconsciemment leur développement moteur et à engager des relations avec d’autres enfants, ce qui contribue à la fois au développement socio-émotionnel et aide à remonter le degré de complexité de leur faculté de réflexion – notamment, grâce aux nombreux choix qu’ils sont amenés à faire, et au développement cognitif.

 

Pourquoi le Belge moyen opte-t-il pour une visite à un parc d’attractions ?

Il ressort de l’enquête que l’ambiance qui règne dans un parc d’attractions et les attractions disponibles constituent les facteurs décisifs principaux sous-jacents au choix d’un parc déterminé. Si ces deux éléments sont réunis, 51% des Belges estiment que la distance à parcourir n’a pas d’importance. Une journée de vacances dans son propre pays permet de se laisser aller sans réserve. Mais quelles sont donc ces raisons qui incitent le Belge à opter pour un parc d’attractions ?

 

C’est tout simplement tellement sympa

Le parc d’attractions offre tout ce qu’il faut pour s’amuser : vous pouvez y essayer les rides à grande vitesse - tout aussi excitants d’ailleurs que le parachutisme et le saut à l’élastique - mais aussi profiter d’un moment de détente dans les attractions plus tranquilles. Les spectacles ne manqueront certainement pas de vous épater, et pas de soucis de ravitaillement aussi, car les petits restaurants sont à proximité. Néanmoins, 46% des Belges déclarent apporter sa propre nourriture pour ne pas devoir l’acheter dans le parc d’attractions même.

 

Visite au parc d’attractions en guise de thérapie

Rien de tel qu’un petit tour tourbillonnant pour hurler à pleins poumons. Ça ne se fait pas dans la vie quotidienne, raison pour laquelle cela fait tellement bien ! Outre cela, les attractions ultrarapides contribuent à diminuer le stress, étant donné que les loopings effrayants et les descentes vertigineuses ne sont pas perçues comme dangereuses par le cerveau. Le flot d’adrénaline et d’endorphine qui passe à travers toutes vos cellules vous procure un sentiment d’insouciance !

Activités extérieures qui vous incitent à bouger

Une visite à un parc d’attractions, ce n’est non seulement super chouette, mais aussi bon pour la santé et ce sans que vous vous en rendez compte ! En effet, une journée au parc vous amène à parcourir de nombreux kilomètres à pied entre les nombreuses attractions et pour vous rendre aux différents spectacles.

 

Combien une visite au parc d’attractions peut-elle coûter selon le Belge moyen ?

Les adultes n’hésitent pas à dépenser quelques 114 euros à la visite d’un parc d’attractions. Ce montant est inférieur pour les jeunes de moins de 24 ans, ces derniers affichant une moyenne de 90 euros. Près de 61% des visiteurs de parcs d’attractions recherchent en premier lieu les promotions avant de se procurer des tickets.

Conclusion

En conclusion, nous pouvons affirmer que les randonnées d’un jour revêtent une importance clé pour combler nos besoins de base. Raison pour laquelle le prix des attractions n’est pas un élément décisif pour le Belge moyen qui n’hésite pas à dépenser 8,2% de ses revenus à des activités culturelles et de loisirs. Les parcs d’attractions notamment sont très populaires : 1 sur 5 familles belges ayant des enfants de moins de 16 ans en profite plusieurs fois par an. De plus, le prix de 114 euros que coûte la visite au parc d’attractions pour les adultes ne constitue pas un obstacle ! Outre le parc d’attractions, 64% des familles belges ayant des enfants de moins de 16 ans optent pour le parc zoologique et 24% déclarent préférer la visite au musée.

 

Peu importe que vous optiez pour une randonnée fondée sur le plan éducatif comme par exemple une visite au musée au à la ferme pour enfants, ou pour une sortie rien que pour s’amuser, vos enfants apprendront toujours quelque chose qui permet de développer leur culture générale ou de stimuler leur propre développement !